Bitcoin Mining Calculator CoinWarz

P4S | FRENCH/FRANCE (MULTI/VOSTFR) | Movies 5,500 - Series 700 - Animes 1400 | 10€/month (PAYPAL/CRYPTO) | +160TB | Requests automated

Server Type: Pay 4 Share
Server details - 2 servers (Ryzen 5, 64GB, 160TB)
Serveur Connection: 2 x 1 Gb
Serveur Location: 1 x France / 1 x Germany
Direct Play only (1 simultaneous)
Content offered: (click on the picture)

https://preview.redd.it/wmbqnskfb5h51.png?width=391&format=png&auto=webp&s=9f31043d2620c1807833d9e9060393b24e601d08

Libraries Shows Seasons Episodes or Item Movies
Animes 1472 2196 38740
Series 767 2094 29638
Series (4K) 24 33 262
Emissions 20 90 1207
Kids Shows 56 154 3018
Movies (1080p) X X 5580
Movies (4K) X X 449
Spectacles (FR) X X 118
Kids Movies X X 386
Animes Movies X X 204
Documentary Movies X X 126
Tamil Movies X X 205
Price: 10€/month
Paypal: temporarily available.
Cryptocurrency: (Bitcoin, Bitcoin Cash, Litecoin, Ethereum)
No free test.
Telegram: https://t.me/joflixplex
Discord: Private Message
It's a private server and you can speak to me in French!

https://preview.redd.it/kggjvmehb5h51.png?width=810&format=png&auto=webp&s=deb8065d52dc454f7d3b42fefb68c99f3f10f648
submitted by JoflixPlex to plexshares [link] [comments]

Nasdaq.com: Twetch lance la messagerie cryptée avec paiements directement dans le chat sur la blockchain BSV

Twetch, un réseau social basé sur les micropaiements qui fonctionne sur la blockchain Bitcoin SV, a introduit une fonction de messagerie cryptée qui permet aux utilisateurs de s'envoyer de l'argent directement dans le chat.
Sorti mercredi, Twetch Chat ajoute une couche de confidentialité et de sécurité à l'alternative à Twitter et s'inscrit dans la tendance vers des communications plus privées qui ont été un point central des entreprises ces dernières années. La contrepartie est que vous avez besoin d'un portefeuille de cryptomonnaie pour profiter de la fonctionnalité, qui servira à gérer les clés de chiffrements de vos messages ainsi qu'a envoyer et recevoir vos bitcoins.
"Contrairement aux services Internet existants, Twetch décharge la gestion des clés sur le compte de l'utilisateur, qui est un portefeuille Bitcoin SV" a déclaré Josh Petty le PDG de Twetch dans un communiqué. "C'est une étape vers la rupture du monopole qu'on les GAFA sur nos données"
Pour utiliser Twetch, vous avez besoin d'un portefeuille Moneybutton ou RelayX pour stocker et envoyer des BSV. Moneybutton et Relayx utilisent tous deux le protocole PayMail, qui crée un identifiant de type e-mail comme [[email protected]](mailto:[email protected]) au lieu de la chaîne de chiffres et de caractères généralement associée à un portefeuille bitcoin. Lors de la configuration d'un compte Twetch, le service génère de manière aléatoire une phrase de 12 mots associée à la clé publique de chaque portefeuille unique. Cette phrase est ensuite chiffrée et stockée dans la base de données de Twetch. Chaque fois que vous souhaitez vous connecter, vous déchiffrer la graine pour prouver votre identité et y accéder.
La norme de cryptage AES utilise la même clé pour crypter et décrypter. Ainsi, lorsque vous souhaitez discuter sur Twetch, l'initiateur du chat crée un chiffrement AES, ou code, pour le chat. Ce chiffrement est ensuite utilisé par les deux participants pour envoyer et lire des messages chiffrés, et même Twetch ne peut pas les lire!
Le chiffrement lui-même est chiffré par la graine / clé de l'utilisateur et stocké par Twetch dans ses serveurs afin que l'utilisateur puisse le déchiffrer plus tard, et seuls les participants au chat peuvent lire et envoyer des messages.
Pour illustrer, lorsque vous souhaitez discuter, vous trouvez la personne avec laquelle vous souhaitez communiquer et convenez d'une pièce dans la maison. La personne qui initie le chat crée un verrou et une clé spéciaux à partir de sa clé et de celle de son partenaire, de sorte que personne d'autre que lui ne peut entrer dans la pièce et donc dans la conversation.
Twetch Chat est destiné à être utilisé pour les affaires ainsi que pour les interactions sociales. Dans le chat, les utilisateurs peuvent négocier des accords en privé et se payer dans le cadre de la même interaction, sans jamais quitter le chat. On utilise pour cela simplement la commande "/pay".
"La messagerie est une fonctionnalité clé pour tout réseau social", explique Josh Petty. «La plupart des applications que les gens utilisent actuellement ne sont pas chiffrées et encore moins vous donnent accès aux données comme nous le faisons. Nous définissons aujourd'hui la norme de fonctionnement de toutes les applications de demain: une sécurité solide et une monnaie fiable intégrés par défaut.»
Vous êtes libres d'essayer Twetch dès maintenant, tant qu'il reste des invitations sur ce lien: https://twet.ch/inv/zhell
_____________
article NASDAQ: https://www.nasdaq.com/articles/twetch-launches-encrypted-messaging-in-chat-payments-on-bsv-blockchain-2020-09-09
illustration: https://imgur.com/a/NrXWmLO
submitted by zhell_ to BitcoinSVFrance [link] [comments]

Minter est un nouveau format pour les relations numériques entre les personnes.

Minter est un nouveau format pour les relations numériques entre les personnes.

https://preview.redd.it/i5n1yqp3jwl51.png?width=1200&format=png&auto=webp&s=e0c0c959eae179abfdf29d83a0a29e76f9ce74dc
Heureux de vous accueillir, cher ami. Aujourd'hui, je voudrais faire une revue du projet appelé «Minter Network», pour vous présenter toutes ses capacités pour une compréhension maximale.
Donc, un peu d'histoire. J'ai personnellement découvert la blockchain «Minter» avant son lancement officiel. C'était en octobre 2018. J'ai travaillé dans un studio de développement qui travaillait sur des projets sur la blockchain. Il y avait une équipe de gars intelligents et intelligents qui étaient toujours à jour avec toutes les nouvelles du monde de la cryptographie. Il y avait donc des informations sur le lancement prochain de la blockchain «Minter», qui nous a intéressé.
Je suis devenu investisseur Minter à l'automne 2018 au début. Le cœur de réseau de la blockchain Minter a été lancé le 15 mai 2019.

https://preview.redd.it/xqee9t49jwl51.png?width=1200&format=png&auto=webp&s=e50a2189a7fa2bb47c62b864ba072269351dad73

Qu'est-ce qu'un "Minter"?

À partir d'un document officiel, «Minter» est une blockchain qui permet aux particuliers, aux projets et aux entreprises d'émettre et de gérer leurs propres pièces, ainsi que de les vendre au juste prix du marché avec une liquidité absolue et instantanée.
La blockchain Minter fonctionne sur le moteur Tendermint, la technologie derrière le projet Cosmos Network, et utilise un algorithme de consensus appelé DPoS (Delegate Proof-of-Stake, «Délégation de preuve de participation»). Ce fait indique que «Minter» sera automatiquement compatible avec de nombreux projets existants et futurs de cet écosystème prometteur.
L'idéologie de Minter est basée sur le travail scientifique d'économistes célèbres: le lauréat du prix Nobel d'économie Friedrich von Hayek a fait valoir que l'argent n'est qu'un type d'information et doit donc être dénationalisé et donc produit par toute personne physique ou morale, et John Maynard Keynes a proposé une nouvelle une monnaie de réserve mondiale appelée le banquier, qui deviendrait l'unité de compte internationale pour la liquidité du commerce international.

https://preview.redd.it/pq6q15vajwl51.png?width=725&format=png&auto=webp&s=27dee3997a4f2a8ef3ff98e1f260a70d984359b1

BIP - la principale crypto-monnaie du réseau Minter

Le jeton natif de Minter est appelé BIP, qui signifie Blockchain Instant Payment. Son objectif est de satisfaire les besoins du marché réel, notamment des transferts rapides entre utilisateurs, de faibles commissions (voire leur absence) et, bien sûr, une offre solide de pièces d'un montant de 10 milliards de BIP.
Pour l'utilisateur final, le BIP offre d'énormes avantages compétitifs par rapport aux pièces conventionnelles: les transferts sont effectués en quelques secondes, et le volume des transactions est de dizaines de milliers par minute; la commission moyenne est bien inférieure à 1 cent et peut ne pas être facturée du tout; les noms d'utilisateur peuvent être utilisés comme adresses.
La vitesse de traduction est vraiment impressionnante. Littéralement 2 secondes, et les pièces que vous avez envoyées sont déjà sur un autre portefeuille. Cette propriété est comparable au paiement dans un magasin avec une carte de crédit, lorsque le processus d'envoi de fonds se produit instantanément.
Le nombre maximum de jetons sera de 10 milliards; la distribution devrait être achevée à une altitude de 43 702 611 blocs en sept ans environ.

Un service de création de vos propres pièces à la disposition de chaque utilisateur

Le réseau Minter vous permet de créer des pièces personnalisées avec une réserve de BIP, qui peuvent être instantanément reconverties en BIP ou en d'autres pièces émises sur le réseau.
Immédiatement après sa création, les pièces auront une valeur réelle, fournie par une réserve du BIP et des formules économiques. De plus, la réserve crée une liquidité absolue et instantanée pour tous les acteurs du marché, car n'importe quelle pièce peut être échangée contre une autre en quelques secondes et sans intermédiaire. Étant donné que Minter fait partie du réseau Cosmos, les pièces peuvent également être échangées contre Bitcoin (BTC) et Ether (ETH), ainsi que toute autre crypto-monnaie utilisant la technologie de swap atomique.

https://preview.redd.it/x7564mgdjwl51.jpg?width=1300&format=pjpg&auto=webp&s=89035bf124c1145313ed8e2f68e5d2a3b362ac19

Qu'est-ce que le masternode?

Masternode - est un serveur sur un réseau décentralisé. Il est utilisé pour effectuer des fonctions uniques que les nœuds ordinaires (incomplets) ne peuvent pas exécuter. Il s'agit de transactions directes / instantanées ou de transferts privés.

Qui sont les validateurs?

Minter Blockchain s'appuie sur un ensemble de validateurs chargés de générer de nouveaux blocs dans la blockchain. Les validateurs participent à un protocole de consensus en transmettant des votes contenant des signatures cryptographiques signées par la clé privée de chaque validateur.
Les validateurs et leurs délégués reçoivent le BIP en tant que récompenses en bloc ainsi qu'en commissions.

Qui sont les délégués?

Tout utilisateur du réseau peut déléguer son BIP, ainsi que toutes les pièces émises sur le réseau Minter, à des masternodes et recevoir des récompenses pour la validation des blocs et des commissions des transactions effectuées sur le réseau. Le revenu est divisé proportionnellement au steak entre tous les délégants, moins la commission du propriétaire du masternode.

Intégration avec Telegram Open Network

Dès le tout début des travaux sur la blockchain Minter, les créateurs se sont fixé comme objectif principal de créer la crypto-monnaie la plus simple, l'argent numérique. En conséquence, l'idée a évolué un peu plus loin: les développeurs veulent atteindre le niveau où toutes les pièces du réseau Minter peuvent être librement échangées les unes contre les autres, Bitcoin, éther et même USD.
Pour atteindre cet objectif, nous attendons tous ensemble la sortie de TON, qui est malheureusement reportée en raison des actions de la SEC.

Comment utiliser la crypto-monnaie BIP dans la vraie vie?

Minter crée un écosystème autour de lui, dont le but est d'utiliser le BIP dans la vie réelle, sans avoir besoin de convertir des pièces en monnaies fiduciaires. Un certain nombre de services ont déjà été créés qui vous permettent de manger pour le BIP, de commander des marchandises sur AliExpress, de reconstituer le solde de votre téléphone, de laver votre voiture, de payer un abonnement IVI, etc.
OUI OUI OUI! Pas besoin de vendre BIP en fiat, vous pouvez payer directement avec BIP.
Ici vous pouvez voir les endroits où ils acceptent le BIP
https://mintermap.com
La liste des lieux est constamment mise à jour.

https://preview.redd.it/3v1hjdkfjwl51.jpg?width=1000&format=pjpg&auto=webp&s=5f1e4184000504c91a8acbc0b7eb29121b82e09a
Comment devenir membre de l'écosystème Minter?
Pour devenir membre du Minter Network, vous devez enregistrer un portefeuille dans le système. Cela se fait très simplement en utilisant la console sur le site officiel - https: //console.minter.network
Plus important encore, conservez la phrase de départ dans un endroit sûr, sans elle, vous pouvez perdre l'accès à votre portefeuille pour toujours.
Plus d'informations peuvent être obtenues sur le site Web - https://help.minter.network
Cette revue vous a présenté la blockchain, dont l'écosystème est déjà uni par de vrais modèles commerciaux, un millième public d'utilisateurs actifs, la possibilité de créer votre propre crypto-monnaie en quelques minutes, et surtout, l'utilisation réelle de la crypto-monnaie dans la vie. Merci de votre attention et familiarisez-vous avec le nouvel outil. Rejoignez-nous maintenant. We mint coins.
submitted by provincialniy74 to u/provincialniy74 [link] [comments]

Quelle est la valeur intrinsèque de Bitcoin ? que veut dire "posséder ses données" ?

La valeur intrinsèque de Bitcoin est la valeur que vous accorderiez à la liberté de posséder vos propres données numériques. Nous sommes nombreux à ne pas encore être habitués à cette liberté, tout comme nous n'étions pas habitués aux téléphones portables ou à Internet, mais une fois que nous en aurons fait l'expérience, nous nous demanderons comment nous avons pu vivre sans elle!
Mais que veut vraiment dire "posséder ses données" ?

Posséder vos données, c'est posséder votre avenir

L'informaticien britannique Tim Berners-Lee est crédité pour avoir inventé le Web en 1989 lorsqu'il a mis en œuvre la première communication réussie entre un client Hypertext et un serveur via Internet.
Et oui car il y a bien une différence entre le Web et Internet. Le Web est le système qui permet de naviguer de pages en pages en cliquant sur des liens dans un navigateur. Internet est le réseau ou l'infrastructure et le Web est un service sur ce réseau. Aujourd'hui le terme Internet est souvent utilisé comme englobant les deux.
Tim Berners-Lee avait ceci à dire à propos de la propriété des données: «Les clients doivent avoir le contrôle de leurs propres données - ne pas être liés à un certain fabricant, de sorte qu'en cas de problème, ils sont toujours obligés de revenir vers eux.»
Il décrit là des sites comme Facebook ou Twitter, mais si même le créateur du web nous explique que les sites les plus utilisés aujourd'hui ne respectent pas la propriété des données, que pouvons nous y faire ?

Posséder vos données, c'est aussi éviter de vous faire manipuler

"Posséder vos données, c'est posséder votre avenir." Cela semble assez simple. Mais pensez à la signification réciproque de cette déclaration. Si quelqu'un d'autre possède vos données, quelqu'un d'autre est propriétaire de votre avenir. Oui, c'est une pensée effrayante.
On peut penser que posséder ses données se limite au contenu que vous créez, mais ce n'est pas vrai. Des sites comme Facebook, Google ou Twitter sont désormais bien connus pour avoir un pris un rôle de contrôleurs et manipulateurs de l'information. Pour donner un exemple il a été prouvé que Google manipule les résultats de recherches, un employé qui à travaillé chez google pendant 8 ans avoue:
"J'ai vu quelque chose de sombre et de néfaste se passer dans l'entreprise et j'ai réalisé qu'ils allaient non seulement fausser les élections mais aussi utiliser cette falsification pour essentiellement tenter de renverser le pays." interview complète ici (en anglais)
Posséder ses données, c'est donc tout autant posséder le contrôle sur les algorithmes que vous utilisez pour vous informer.
Maintenant, je veux parler du contrôle que la propriété de vos données vous donne et comment commencer à récupérer ce pouvoir dès maintenant.

Comment Bitcoin peut vous redonner le pouvoir sur vos données

Vos données personnelles et financières sont empruntées, utilisées, volées et vendues à un rythme alarmant. Les pirates informatiques ont accédé à des données sensibles de clients de Yahoo (1 milliard), eBay (145 millions) ou encore Uber (57 millions). Equifax, la société que nous payons pour assurer la sécurité de nos données financières, a commis une faille où 143 millions de personnes se sont fait voler leur numéro de sécurité sociale, leur adresse et leur numéro de permis de conduire. Facebook possède des données personnelles sur 32% de la population mondiale.
Alors que la plupart des données sont transmises volontairement en échange d'une utilisation gratuite ou à prix réduit des services en ligne, le sentiment du marché semble évoluer en faveur de solutions plus privées où les utilisateurs conservent un plus grand contrôle sur leurs données.
Même si la demande de propriété des données semble crédible, aucune alternative n'est apparue ou n'a gagné du terrain pour le moment. Le manque de concurrence envers les géants de la monétisation des données comme Facebook et Google peut indiquer des problèmes plus fondamentaux avec nos vies en ligne.
Le rôle de la blockchain dans la propriété des données n'est pas une idée nouvelle. De nombreuses cryptomonnaies ont inclus la propriété ou la monétisation des données dans leur raison d'être. Cette vision a largement échoué à se concrétiser. Le principal problème lié à ces solutions est leur incapacité à passer à l'échelle. Mais cela est en train de changer.
De toutes les principales versions de Bitcoin, il y en a une qui accorde la plus grande importance au passage à l'échelle. Le principal moyen de grandir a été de supprimer les limitations imposées par d'autres versions de Bitcoin et de revenir le plus fidèlement possible au protocole original. Nous pensons que cette conception originale aligne les incitations économiques pour permettre à la blockchain de s'adapter à la demande actuelle ou anticipée. Ce point de vue a été largement confirmé. Après avoir fonctionné de manière indépendante depuis 2018, le débit maximal est déjà 2000 fois supérieur à celui du leader du marché. À grande échelle, Bitcoin peut être utilisé comme plus qu'un registre de transactions financières. Les transactions Bitcoin peuvent inclure tout type de données. Maintenant, cette version est la seule incluant activement des données non financières sur la blockchain comme cas d'utilisation majeur. En fait, beaucoup de participants de cet écosystème considèrent le stockage de données non financières comme le principal cas d'utilisation de Bitcoin.
Découvrez toutes les applications Bitcoin sur le MetaStore.
En raison de cette échelle supérieure et croissante, les entrepreneurs affluent. Parmi les problèmes rencontrés par cette nouvelle génération de penseurs de Bitcoin, il y a le manque de contrôle des utilisateurs sur leurs données personnelles. Alors que la capacité de Bitcoin continue d'augmenter, son rôle dans un futur où la souveraineté des données est largement disponible devient de plus en plus important. Avec Bitcoin en tant que système de paiement mondial, de backend d'applications, de base de données et d'enregistrement horodaté immutable, l'avenir de l'économie des données est l'une des nombreuses autres options pour les particuliers et les entreprises - un avenir d'opportunités économiques accrues.
Qu'est-ce que la propriété des données sur Bitcoin?
La beauté de l'information est que vous pouvez la donner à quelqu'un d'autre sans la perdre vous-même. Les avantages en sont évidents, mais cela pose des problèmes de sécurité difficiles. Chaque fois que vous partagez des informations avec quelqu'un, il y a un risque qu'il les expose à quelqu'un que vous ne voudriez pas. Bitcoin ne peut pas résoudre ce problème, bien qu'il puisse augmenter l'efficacité des contrats autour de la gestion des données et de l'application de ces contrats. Ce que Bitcoin peut faire, c'est réduire considérablement le besoin de transmettre vos données personnelles en premier lieu. Pour certains, moins il y a d'entreprises qui disposent de leurs données, mieux c'est. Pour tout le monde, moins il y a d'entreprises qui ont leurs données, moins les données sont volées par des pirates. En plus de réduire la nécessité pour les applications de collecter des données, Bitcoin facilite également le dégroupage des applications du stockage de données. Cela donne aux utilisateurs un meilleur contrôle sur leurs données et crée un paysage d'applications plus compétitif. Enfin, Bitcoin offre aux entreprises confrontées à des coûts de gestion des données augmentant rapidement, un moyen simple de maintenir la qualité des produits sans avoir à conserver les données personnelles des utilisateurs.
Les micropaiements pour nous libérer de la publicité
D'un point de vue commercial, le but de la plupart des collectes de données est de vendre des publicités. Les publicités sont omniprésentes dans notre expérience en ligne. En fait, il est difficile d'imaginer la vie sans publicités ciblées sur chaque page. Cependant cela ne signifie pas que la publicité est un modèle naturel ou efficace pour générer des revenus en ligne.
Notre réalité dominée par la publicité découle de nos options de paiement limitées en ligne. Les paiements par carte de crédit sont la norme. Les frais commencent souvent à 0,30€, ce qui rend les petits paiements économiquement irréalisables. Même sur le géant chinois des paiements Alipay, la plus petite taille de paiement possible est de 1 CNY soit environ 0,15€. Parce que les options de paiement sont limitées et coûteuses pour les montants inférieurs à 5€, il est souvent difficile de facturer des informations, qui ont régulièrement une valeur commerciale en centimes ou même en microcentimes.
Considérez cette question. Dans l'économie actuelle, quelle vidéo est la plus intéressante à créer:
- une vidéo où 100 millions de personnes paieraient 0,1 centime pour voir
- une vidéo que 100 personnes paieraient 1 000€ pour voir
- ou une vidéo que 1 million de personnes paieraient 1€ pour voir?
La valeur pour les consommateurs de la vidéo à 1€ est la plus élevée d'un facteur 10, mais c'est la moins précieuse pour le producteur dans l'environnement de paiement actuel. Il est impossible de collecter 1€ auprès d'un million de personnes lorsque 10 millions de vues sur une vidéo YouTube génèrent environ 0,01 centime par clic et que les solutions existantes fonctionnent pour le contenu premium. Du point de vue de l'annonceur, la capacité à générer des clics est bien plus importante que la valeur réelle pour le consommateur.
Combien paieriez-vous pour une recherche Google? Ce n'est probablement pas 1€, mais cela pourrait facilement être 1c (1centime). À 20 recherches par jour, 1c par recherche génère un coût de 73€ par an. Les consommateurs préfèrent-ils ce coût à la remise de l'intégralité de leur historique de recherche à Google? Un meilleur produit de recherche peut-il être proposé si les revenus sont générés par recherche plutôt que par le biais d'un modèle d'annonce? Les réponses à ces questions ne viendront pas tant que de meilleures solutions de paiement ne seront pas largement utilisées. La bonne nouvelle est que la technologie de paiement existe aujourd'hui dans Bitcoin (BSV).
Les frais de transaction Bitcoin (BSV) médians sont actuellement de 0.00035€ et en baisse. Des applications comme Money Button rendent le paiement avec Bitcoin extrêmement facile. La conversion vers et depuis Bitcoin (BSV) entraîne toujours des coûts conséquents, mais comme de plus en plus d'utilisateurs sont disposés à en détenir, l'efficacité des micropaiements en tant que moyen de générer des revenus en ligne augmente. Alternativement, il peut être utilisé comme backend pour les versions tokenisées de monnaies fiduciaires qui peuvent également bénéficier des faibles frais sur le réseau Bitcoin. Alors que le coût d'envoi continue de baisser, le modèle publicitaire sera mis à l'épreuve. Les géants financés par la publicité peuvent-ils concurrencer les entreprises qui facturent des tarifs extrêmement bas pour leurs services? Les produits financés par la publicité peuvent-ils concurrencer l'expérience utilisateur d'une alternative qui tire la majorité de son financement de micropaiements? Pour certains utilisateurs, la réponse est certainement non. Pour ces utilisateurs, le besoin de transmettre leurs données personnelles est considérablement réduit, ce qui signifie une expérience de commerce en ligne beaucoup plus privée et sécurisée.
Dissociation les données des applications, le secret du Metanet
La plupart des applications impliquent aujourd'hui de consommer, générer, partager ou modifier des données. Ces données dynamiques sont de plus en plus stockées sur des serveurs cloud privés plutôt que sur une machine locale. Les serveurs basés sur le cloud offrent beaucoup d'efficacité, mais nous devons transmettre nos données pour profiter de ces gains d'efficacité.
Bitcoin est comme un serveur cloud surpuissant. Il existe de nombreux processeurs de transactions Bitcoin à travers le monde. Chacun est incité à conserver une copie complète de la base de données des transactions. Bitcoin donne à vos données une redondance implicite et une livraison facile puisque le réseau est mondial. De plus, il devient constamment plus efficace et moins coûteux à utiliser. Bitcoin est en passe de devenir le plus grand CDN (réseau de diffusion de contenu) de la planète. De plus, il est immutable. Cela signifie que nous pouvons être sûrs que les données stockées sur la blockchain Bitcoin aujourd'hui seront pour toujours inchangés. Les implications de cela vont de l'avantage apparemment insignifiant de faire des liens morts une chose du passé à l'avantage plus profond d'avoir un enregistrement de la vérité. Cette propriété d'immutabilité n'est pas vraie pour les opérateurs de cloud privé qui peuvent facilement modifier, perdre, supprimer ou supprimer l'accès aux données des utilisateurs. Ajoutez à ça la création de plusieurs honeypot de données, c'est-à-dire une grande concentration de données sur un seul système, pour attirer les hackeurs. Même des géants du web comme Target ont démontré une sécurité des données incroyablement inférieure aux normes avec des pirates informatiques utilisant des données de carte de crédit non cryptées aussi récemment qu'en 2015.
Comment le Metanet peut mieux protéger votre vie privée
À première vue, les données stockées sur une blockchain publique peuvent sembler beaucoup moins privées que les données stockées sur un cloud comme AWS (Amazon Web Services). Cependant, même si les données Bitcoin peuvent être lues par n'importe qui, des techniques simples peuvent être utilisées pour faire de la blockchain un endroit extrêmement privé et sécurisé pour le stockage de données. Les techniques de cryptage standard permettent de stocker les données de manière cryptée et privée. Les utilisateurs de Bitcoin peuvent également générer une nouvelle paire de clés publique et privée pour chaque transaction. Cela signifie que les divers composants de l'ensemble de données d'un individu peuvent être liés à des adresses distinctes qui ne peuvent pas être connectées à moins que cet individu ne fournisse un moyen de le faire. De nouvelles techniques sont constamment développées pour accroître la souveraineté des données. Prenons comme exemple les preuves à connaissance nulle. Initialement appliquées à la blockchain pour prouver des fonds suffisants pour le paiement sans révéler le total des fonds, ces preuves à connaissance nulle peuvent être utilisées pour exécuter des fonctions telles que prouver son âge sans exposer sa date de naissance!
Libérez vos données des réseaux sociaux
Le stockage de données sur la blockchaine peut servir de police d'assurance contre des entreprises puissantes comme Facebook, dont les taux d'approbation ont chuté en dessous de 50% dans un sondage de mars 2018. Même avec un public aigri sur les pratiques commerciales de Facebook, relativement peu de personnes ont quitté leur plate-forme. Pourquoi? Vos données sont retenues en otage: extraire vos amis, vos photos, vos statuts et tout le reste sur une autre plate-forme n'est pas faisable. Si ces données étaient stockées sur la blockchain, elles le seraient.
Twetch , une nouvelle startup similaire à Twitter, est basée sur Bitcoin. L'interface utilisateur est similaire, mais il existe deux différences majeures. La première différence est que toutes les données sont stockées sur la blockchain. Cela signifie qu'un utilisateur insatisfait pourrait conserver ses tweet si un concurrent émergeait. Il est même possible pour plusieurs entreprises de servir le même ensemble de données et de rivaliser sur la conception, les fonctionnalités ou le prix. Les techniques de cryptage pourraient également être utilisées pour autoriser sélectivement différentes plates-formes pour des éléments de contenu spécifiques. Twetch utilise également des micropaiements pour fournir une expérience utilisateur supérieure. En facturant quelques centimes pour les tweet, les suivis, les likes et les commentaires, le coût du spam de Twetch avec des faux comptes et des likes devient prohibitif, ce qui réduit le spam à zéro. De plus, étant donné que la majeure partie de ces paiements va au créateur de contenu, un twetcher populaire peut gagner de l'argent s'il produit du contenu apprécié par ses abonnés.
La plus grande base de données jamais créée
En fin de compte, nous nous attendons à ce que le stockage sur blockchain soit moins cher que l'utilisation de fournisseurs de services cloud comme AWS. Nous pensons que les économies de coûts et la souveraineté accrue des données conduiront à une migration massive vers des applications stockant des données sur la blockchain sur un horizon de 5 à 10 ans. Le stockage des données au même endroit conduit à d'autres gains d'efficacité difficiles à imaginer dans le paradigme actuel.
Nous nous attendons à ce qu'une efficacité similaire émerge parmi les applications. L'interopérabilité des applications devient beaucoup plus facile car les données sont stockées sur Bitcoin, ce qui permet aux innovations d'interfaces utilisateurs de proliférer. Les méthodes innovantes de distribution des données à partir de la plus grande base de données jamais créée proliféreront dans l'économie Bitcoin. Le PDG de Planaria Corp prédit que BitcoinSV sera la solution au problème mondial des données et il construit les outils pour débloquer cet avenir de données basé sur Bitcoin.
Faciliter la conformité en laissant les utilisateurs libres
Les lois européennes sur la confidentialité GDPR, la loi brésilienne LGPD et les lois californiennes sur la confidentialité des consommateurs peuvent être une réaction aux scandales Cambridge Analytica et Facebook, mais elles entraînent également d'énormes amendes et des coûts de conformité qui changent le paysage technologique, en particulier la façon dont les entreprises gèrent les données. Les entreprises doivent utilisent de nouvelles technologies de stockage pour empêcher les données de traverser les frontières afin de se conformer aux nouvelles lois.
Les entreprises qui offrent des tarifs plus compétitifs aux utilisateurs grâce à la blockchain mèneront à l'adoption de Bitcoin en tant que backend d'application public contrôlé par les utilisateurs. La possibilité de facturer de petits paiements plutôt que de monétiser les données personnelles est une autre aubaine pour les entreprises qui cherchent à réduire les coûts de conformité.
La deuxième naissance de Bitcoin
Aux débuts de Bitcoin, les paiements classiques ressemblaient à une industrie en retard sur le reste du monde, une cible facile pour innover via la blockchain. En refusant de se développer de manière agressive, Bitcoin (BTC) a laissé tomber sa chance en laissant la place à une nouvelle génération de startups fintech qui sont venues combler le vide. Mais les problèmes mondiaux liés aux données ne seront probablement pas résolus aussi facilement.
Les plus grandes entreprises du monde sont inextricablement liées à un modèle de revenus publicitaires basé sur les données. Sans Bitcoin, il n'y a aucun moyen pratique de résoudre ces problèmes fondamentaux. Bien que le rôle de Bitcoin dans l'augmentation de la souveraineté des données n'ait pas réussi à atteindre un large public à ce stade, son potentiel est clairement perçu par les entrepreneurs. Certains de ces entrepreneurs cherchent à utiliser Bitcoin depuis des années mais ont été contrariés par les caprices des développeurs du protocole de BTC. D'autres entrepreneurs ont trouvé la vision de BitcoinSV de la blockchain en tant que base de données mondiale beaucoup plus captivante que le concept d'or numérique de BTC. Ce qui unit tous ces entrepreneurs, c'est la conviction que Bitcoin à grande échelle changera la nature de la façon dont les individus traitent et interagissent avec leurs données.

Découvrez Twetch ou Baemail ou découvrez toutes les applications Bitcoin sur le MetaStore
submitted by zhell_ to BitcoinSVFrance [link] [comments]

«Les blockchains ne passent pas à l'échelle» - vraiment?

Il y a une rhétorique dominante parmi les passionnés de monnaie numérique et les «personnalités» qui disent que «les blockchains ne passent pas à l'échelle» ou qu'elles ne le font pas bien. C'est cette rhétorique qui a convaincu un grand nombre de partisans de BTC à se rallier derrière le mantra "offchain" c'est-à-dire «en dehors de la blockchain». Année après année, nous voyons des conférences sur la blockchain discuter des merveilles de la technologie, et dans le même élan, elles déclarent que sortir les données de la chaîne est en quelque sorte une bonne chose.

Pour beaucoup de ces personnalités qui ont passé d'innombrables heures à lutter contre l'écriture des données sur la chaine, Bitcoin SV représente un adversaire qui remet en question toute leur philosophie. C'est pour cette raison que vous entendez des gens comme Adam Back déplorer les réussites atteintes par BSV; ce qui prouve leur hypocrisie un peu plus chaque jour.

Alors que les partisans de BTC estiment que seules les transactions monétaires devraient être écrites sur la blockchain (et que seules ces transactions sont précieuses), Bitcoin SV accueille toutes les données du monde, et les considèrent toutes comme précieuses. Vous ne pourriez pas avoir une opinion plus opposée sur un sujet.

Quelque part entre ces deux façons de penser opposées se trouve la multitude des altcoins, chacune se considérant digne d'enregistrer un certain type de données bien spécifique. Mais aucun autre projet n'englobe l'ensemble de toutes les données en leur accordant de la valeur.

La philosophie d'une blockchain n'est qu'une petite partie du puzzle. L'essentiel est que la philosophie soit entièrement soutenue par des prouesses techniques. De toute évidence, comme nous l'avons vu maintes et maintes fois, BSV continue d'exploser des records historiques en nombre de transactions.

Rien qu'en jetant un oeil aux métriques, BSV apparaît comme le roi de la technologie blockchain. Laissons de côté les promesses de capacités futures (surtout étant donné que l'écosystème blockchain est criblé de fausses promesses) - et concentrons-nous sur le classement actuel.

https://imgur.com/mcFSYat

Le graphique ci-dessus n'est pas basé sur des résultats théoriques de laboratoire. Il s'agit d'une métrique de ce qui a été démontré jusqu'à présent dans le monde réel, sur une blockchain publique, et en direct.

Techniquement, si vous ne regardez que les statistiques de la blockchain, BSV a enregistré plus de 3500 transactions par seconde (TPS). Cela s'est produit avec le record du monde de l'entreprise TAAL établissant un block de 309 Mo. Cependant, ce nombre a été intentionnellement omis du graphique car le traitement par TAAL n'a pas été effectué dans des circonstances habituelles.

Ensuite, il y a le réseau Bitcoin SV STN, qui est un réseau de test spécialement configuré pour tester l'évolutivité de Bitcoin. Celui-ci a récemment culminé à plus de 2400 TPS.

https://imgur.com/3bhqO5l

Mais comme le dit Daniel Connolly, développeur principal du logiciel Bitcoin SV Node, ce ne sont pas les performances de pointe, mais plutôt les performances soutenues qui sont importantes. Examiner les performances de pointe est une fausse mesure de la sécurité, que de nombreux projets utilisent frauduleusement. Mais même ainsi, sur le STN, BSV a atteint une performance soutenue de 1426 TPS pendant 8 heures. Un record.

Sans aucun doute, les opposants qui voient cela ne tarderont pas à sauter dans le train des «promesses». Oui, c’est vrai qu’Ethereum à une future version "Casper" qui prévoit d'augmenter son débit, et Cardano a des améliorations prévues aussi… mais et alors? Pensez-vous que les ingénieurs de nœuds BSV sont assis à se tourner les pouces en attendant? BSV a le projet Teranode en développement qui éclipsera les chiffres actuels avec des blocs de plusieurs TeraOctets. Mais ne nous laissons pas trop emporter par les promesses - je les méprise comme personne.

La philosophie de BSV de passer à l'échelle rapidement signifie que les nœuds ne sont pas des machines pour amateurs. Le refrain de BTC selon lequel «tout le monde a besoin de gérer son propre nœud» est un moyen sûr de s'assurer que votre blockchain ne passera jamais à l'échelle.

BSV est résolu à se retrouver dans des datacenters - et fidèle au livre blanc de Satoshi Nakamoto, il permet aux utilisateurs d'être de simples utilisateurs. BSV n'essaye pas de forcer les utilisateurs quotidiens à devoir tenir un registre de l'historique complet des transactions de la blockchain, comme ça semble être l'obsession de BTC. BSV souhaite que sa blockchain héberge le futur d'Internet, que nous avons baptisé le «Metanet». Personne aujourd'hui ne s'attend à ce que vous ayez l'intégralité d'Internet sur votre ordinateur à la maison, et Bitcoin ne s'attend pas non plus à ce que vous ayez l'intégralité du Metanet chez vous.

Les utilisateurs peuvent alors être de simples utilisateurs - et ils peuvent toujours fonctionner en toute sécurité à l'aide de preuves appelées "SPV". SPV signifie "Vérification de Paiement Simplifiée", c'est une méthode que Satoshi Nakamoto a décrite pour la première fois dans le livre blanc de Bitcoin. À l'échelle mondiale, les portefeuilles SPV sont une nécessité absolue. Le concept est simple, mais les détails de la méthode ont été omis par Satoshi, et l'entreprise nChain détient maintenant le brevet decette méthode. Cela garantit la protection de la technologie SPV au protocole Bitcoin original qui survit sous le nom BSV, et assure son avenir pour le passage à l'échelle.

Selon le directeur scientifique de nChain, le Dr Wright: «Les utilisateurs du système sont uniquement tenus de conserver une copie de l'en-tête des blocs auxquels ils peuvent comparer leurs transactions. À l'heure actuelle, l'en-tête d'un bloc a une taille inférieure à 50 Mo. De nombreux fichiers d'image dépassent cette taille. La croissance de ces données est linéaire, alors que le système Bitcoin évolue par la loi de Moore et donc de manière exponentielle.»

En d'autres termes, les portefeuilles Bitcoin de tous les jours, comme celui sur votre smartphone, resteront toujours utilisables quelle que soit la taille de la blockchain, et ce tout en restants sécurisés.

Et comme nChain détient le brevet de cette technologie, si une autre blockchain souhaite évoluer à l'échelle mondiale et éviter d'une manière ou d'une autre que chaque utilisateur doive faire tourner son propre serveur de noeud, elle devra trouver une nouvelle façon de le faire. On leur souhaite bonne chance.

BSV a avancé à pas de géant face à la concurrence, et il ne fait aucun doute que beaucoup d'entreprises dans le monde qui s'intéressent à la blockchain commencent à en prendre conscience. Il n'y a qu'un seul projet blockchain qui a non seulement prouvé sa volonté d'évoluer, mais qui l'a démontré par des records historiques, et a également protégé son avenir avec une série d'inventions et de brevets.

inspiré et traduit de l'article en anglais: https://coingeek.com/blockchains-dont-scale-except-bitcoin-sv/
submitted by zhell_ to BitcoinSVFrance [link] [comments]

P4S | FRENCH/FRANCE (MULTI/VOSTFR) | Movies 4,600 - Series 500 - Animes 1000 | 10€/month | +120TB | Requests automated

Server Type: Pay 4 Share
Server details - 2 servers (Ryzen 5, 64GB, 110TB)
Serveur Connection: 2 x 1 Gb
Serveur Location: 1 x France / 1 x Germany
Direct Play only (1 simultaneous)
Content offered: (click on the picture)
https://preview.redd.it/47xkn58t2zq41.png?width=1596&format=png&auto=webp&s=e9a745684089449c3a06b1131c5df42071064f36
Price: 10€/month only cryptocurrency ( Bitcoin, Bitcoin Cash, Litecoin, Ethereum)
No free test.
Telegram: https://t.me/joflixplex
Discord: Private Message


https://preview.redd.it/c5y3yz802zq41.png?width=810&format=png&auto=webp&s=38cd36e4ae71e554bf66f5b0250f7791a64705e9
submitted by JoflixPlex to plexshares [link] [comments]

VDS, un investissement de valeur avec des rendements statiques ultra-élevés

La plupart des passionnés de crypto-monnaie achètent le crypto par le biais d'un certain canal pour effectuer des investissements à court ou à long terme, à la recherche de profits au milieu de gains ou de pertes. Ensuite, si certains investisseurs veulent ajouter un investissement de valeur avec des rendements statiques ultra-élevés dans le processus d'investissement dans la crypto-monnaie, alors le "produit financier" du nœud maître super de VDS est le meilleur choix.
Rendements statiques ultra-élevés :
Le coût d'investissement du nœud maître super est de déposer 10 000 Vollar (monnaie en circulation dans l'écosystème VDS) et de s'assurer que la configuration du serveur est à un certain niveau. Les nœuds maîtres supers éligibles peuvent recevoir de récompenses d'émission de nouveaux crypto-monnaies. Selon l'expérience, les retours sur les nœuds maîtres supers sont environ de 60 Vollar à 700 Vollar par mois. En prenant la 42e semaine de bloc comme exemple, le rendement moyen du nœud maître super en 4 semaines de bloc est de 668 Vollar, ce qui équivaut à un rendement mensuel de 6% après calcul. La plupart des produits financiers sur le marché ont un rendement mensuel d'environ 0,25% à 0,8%, nous pouvons donc voir que le retour du nœud maître super de VDS dépasse de loin la grande majorité des produits d'investissement.
En plus des revenus de l'émission de nouveau crypto-monnaie, les frais de transaction de chaque bloc de VDS font également partie des revenus des nœuds maîtres supers. Les revenus publicitaires de la diffusion réseau de VAD seront entièrement attribués aux nœuds maîtres supers. Le montant à dépenser en VAD se situe entre 100 Vollar et 10 000 Vollar par offre réussie, ce qui représente un avantage considérable pour le nœud maître super. La création d'une VID, l'étiquette d'identité dans l'écosystème de VDS coûte environ 0.01 Bitcoin. Le nœud super maître reçoit des frais de service réseau lors de la création du VID. Les nœuds maîtres supers aident le réseau VDS à maintenir la stabilité en contribuant à la puissance de calcul et sont une partie indispensable de l'écosystème de VDS. Avec le développement de VDS, les nœuds maîtres supers obtiendront des revenus statiques ultra-élevés en conséquence.
En plus des récompenses Vollar statiques ci-dessus, les nœuds maîtres supers de VDS peuvent également participer à la loterie de Bitcoin chaque semaine de bloc.
Les nœuds maîtres supers éligibles ont accès au chanceux carnaval de Bitcoin chaque semaine de bloc VDS. Le système sélectionnera au hasard 10 nœuds maître supers chanceux (appelés Lucky 10 du nœud maître super) et leur offrira de grosses récompenses de Bitcoin ainsi qu'un droit de distribution Bitcoin. Pendant la saison Spring Rain, le Lucky 10 du nœud maître super reçoit directement des récompenses de BTC et a le droit d'obtenir de nouveaux Bitcoins qui entrent dans le V-pool de résonance. Chaque nœud maître super gagnant obtient 1/10 de la récompense. En fait, la loterie hebdomadaire de VDS est beaucoup plus rentable que la plupart des jeux de loto dans le monde en termes de probabilité de gain et de montant de bonus. Ce tirage au sort ajoute du plaisir et plus de possibilités aux revenus statiques des nœuds maîtres supers.
Les « frais de service » du réseau écologique VDS ainsi que les revenus de loterie hebdomadaires font du nœud maître super un produit financier décentralisé avec un rendement ultra-élevé, ce qui est également sa récompense de servir le réseau anonyme décentralisé de VDS. En plus du retour, le nœud maître super de VDS lui-même peut être considéré comme un investissement de valeur potentielle.
Les 10 000 Vollar déposés dans l'adresse du nœud maître super ont un énorme potentiel d'appréciation. VDS est un puissant système financier gratuit et un réseau social mondial de confidentialité. L'équipe de développement s'appuie sur la technologie de la chaîne de blocs pour intégrer VDS dans une économie indépendante grâce à une conception logique sophistiquée, utilisant un commerce anonyme à l'épreuve de la connaissance de zéro et des contrats intelligents. Au fil du temps, l'écosystème VDS deviendra plus dynamique avec l'augmentation des adhésions. Vollar ne peut qu'apprécier à mesure que la valeur augmente de l'écosystème de VDS. D'ici là, le 10 000 Vollar lié à l'adresse du nœud maître super deviendra le fondement de l'investissement de valeur réussi pour son opérateur.
Les nœuds maîtres supers desservent l'ensemble de l'écosystème et prennent en charge le réseau décentralisé de VDS. Dans le même temps, le « gage » de Vollar par le nœud maître super réduit également le volume de Vollar sur le marché, augmentant ainsi la demande du marché de Vollar. Selon la formule du prix du marché, « Prix du support de négociation = flux de trésorerie du marché / nombre total de transactions disponibles sur le marché », l'augmentation des prix est inévitable.
Le retour statique sur le nœud super maître est permanent. En tant que véritable projet de chaîne publique, VDS existera toujours aussi longtemps que l'Internet continuera. Ili est mis en valeur dans l'écosystème, c'est la décentralisation, l'équité, la liberté et rendre le travail payant, tous ces éléments ont jeté des bases solides pour le développement durable de l'écologie de VDS.
submitted by YvanMay to u/YvanMay [link] [comments]

Redistribution de Bitcoin

Dans le processus social moderne, le problème de la centralisation financière due au déséquilibre des revenu plus grave. Avec le développement de la finance centralisé, il y a de plus en plus d’institution financières qui sont trop grandes pour faire faillite. Lorsque la crise économique survient, même des ajustements fiscaux complets et une réglementation économique autoritaire sont nécessaires pour y faire face afin d’éviter que le système financier centralisée ne s’effondre. Cette situation rend la répartition des revenus inégale et grave. Le Bitcoin né de la crise financière est comme une expérience d’amélioration sur les inconvénients de la finance centralisée d’aujourd’hui. Le fondateur de Bitcoin, Satoshi Nakamoto, a écrit sur le bloc de genèse que « Le 3 janvier 2009, le ministre des Finance était sur le point de mettre en œuvre la deuxième série d’assistance bancaire d’urgence. », ce qui semblait confirmer la mission de Bitcoin. Mais alors que le développement du Bitcoin entre dans une nouvelle étape, la réparation des revenus entre les nouveaux et les anciens joueurs est progressivement devenue déséquilibrée.
La plupart des adresses « riches » de Bitcoin sont des joueurs précoces, les contributions et les risques que les premiers joueurs apportent au Bitcoin sont très importants, et les retours qu’ils reçoivent sont extrêmement élevés. Cependant, il est indéniable que dans ce modèle économique, en raison des rendements excessivement élevés des premiers joueurs, les joueurs actuels ne peuvent obtenir que des rendements très limités. Depuis 2017, le prix du Bitcoin n’a pas fait une grande percée. Bien qu’il y ait un marché haussier, il a été dans un marché baissier au cours des deux dernières années et a flotté dans une certaine fourchette. Il est difficile de faire une nouvelle percée dans le prix du Bitcoin. Le seuil d’entrée de nouveaux joueurs est élevé, mais les revenus ne sont pas élevés, ce qui réduit encore plus l’espace de profit pour les nouveaux joueurs.
Jusqu’à l’apparition de VDS, qui a hérité de l’esprit de Satoshi Nakamoto. La conception écologique de VDS conserve les mêmes caractéristiques de décentralisation et d’immuabilité que Bitcoin, mais intègre une technologie à l’preuve de la connaissance de zéro pour rendre les transactions complètement anonymes et ajoute de nombreuses conceptions intelligentes. Ils sont interdépendants et imbriqués, l’écologie de VDS est plus équilibrée et dynamique. Plus important encore, l’émergence du VDS a apporté de nouvelles opportunités de redistribution de Bitcoin pour tout le monde. Le système du commerce de résonance est le cœur de VDS, il a été considéré comme le mouvement perpétuel de VDS. Ce n’est pas seulement le centre de l’opération écologique de VDS, mais aussi le canal entre Bitcoin et l’écosystème de VDS. Tout en augmentant l’anonymat de l’écosystème de Bitcoin, il a injecté la vitalité de VDS dans Bitcoin, fournissant plus de scénarios d’application pour Bitcoin et stimuler l’augmentation de la circulation de Bitcoin. VDS et Bitcoin se complètent dans la pratique de la finance décentralisée, et les Bitcoins participant au commerce de résonance circuleront à nouveau dans l’écosystème de VDS. BTC sera distribué au hasard parmi les constructeurs écologiques comme une forme de retour pour la construction écologique. Les Bitcoins sont réintégrés dans l’écosystème au moyen d’une loterie saisonnière. 10 nœuds maître supers et 20 VIDs chanceux sont sélectionnés au hasard selon la valeur de hachage, c’est complètement décentralisé. À la fin de chaque saison, il peut interroger instantanément par la ligne de commande ou le client de portefeuille, qui réalise vraiment un mécanisme transparent dans un environnement décentralisé et garantit l’équité de la loterie.
Le nœud maître super est le constituant du réseau anonyme distribué de VDS, il est principalement responsable de la transmission et de la synchronisation continues des données entre les serveurs du réseau distribué. Par conséquent, la stabilité du nœud maître super joue un rôle essentiel dans la santé et la stabilité de l’ensemble du réseau. Le nœud maître super est lié à l’ensemble du réseau anonyme de VDS et détermine l’expérience d’utilisation de chaque participant à VDS. Avoir des nœuds maître super plus stables est une condition importante pour les réseaux anonymes de VDS, en ligne plus longe du temps et plus stables, ils fournissent des services plus stables pour les réseaux anonymes et ont plus de chances de gagner le BTC. La loterie aléatoire de VID comme autre méthode de récompense, il sélectionne au hasard 20 adresses parmi les nouveaux VID créés la saison dernière, ces 20 adresses allouent proportionnellement des Bitcoins au nombre d'invitations directes. Plus de nouveaux VID sont invités, plus de Bitcoins sont alloués. L'augmentation du nombre de VID déterminera directement la taille de l'écologie VDS. Les Bitcoins sont attribués en fonction du nombre d’invitations directes par saison, l’un pour récompenser la contribution à l’expansion écologique et l’autre pour équilibrer l’écart cumulatif entre les premiers joueurs et les nouveaux joueurs. Le système de timbre et fiducie des premiers joueurs de VDS joueurs de VDS a pris forme et le nombre d’invitations de VID dans le système s’est accumulé. Les nouveaux participants viennent de commencer à établir un système. Par conséquent, le nombre d’invitations directes pour chaque saison est recompté, cette règle de loterie fera que les nouveaux et les anciens joueurs se tiendront sur la même ligne de départ, ils auront la même chance.
Du commerce de résonance à la loterie de la saison et au retour à l'écosystème, Bitcoin est distribué aux joueurs qui ont apporté plus de contributions. Cette conception est basée sur la valeur élevée du Bitcoin pour encourager tous les participants au VDS à construire activement l’écologie. Avec le développement et l’expansion de l’écologie, plus de BTC de résonance de chaque, plus les récompenses en Bitcoin seront allouées pour le tirage. Il a donné à chaque participant le sens de la mission de développer un écosystème financier décentralisé de VDS. En même temps que les revenus des joueurs de VDS continuent d’augmenter, il a achevé la redistribution de Bitcoin. Les joueurs participant au VDS peuvent profiter des avantages apportés par le développement écologique, mais aussi obtenir de Bitcoin. Ils profitent des avantages de développement des deux écosystèmes, qui réduisent le coût d’entrée de Bitcoin, mais augmentent l’espace de profit. Ils sont prêts à saisir de nouvelles opportunités avant qu’une nouvelle percée de Bitcoin. L’expansion de l’écosystème de VDS fournira davantage de scénarios d’application pour Bitcoin et permettra d’obtenir un résultat gagnant-gagnant. Les deux écosystèmes dépendent l’un de l’autre pour un développement commun, ce qui apporte des revenus élevés aux acteurs, et la liste riche sera remaniée.
Bitcoin est le guide spirituel de VDS, VDS réactive la définition originale de Bitcoin. Ils ont le même objectif : construire un pays vraiment décentralisé et vraiment atteindre l’égalité, la liberté et la vie privée. Ils se complètent sur cette voie difficile et à long terme, mais c’est la mission qu’ils ont assumée depuis leur naissance, ils sont extraordinaires et renverseront la tradition.
submitted by YvanMay to u/YvanMay [link] [comments]

banks and governement scared

_____________IN ENGLISH_____________________
Having diner with some friends lately, I realized than quite a lot of people still have an approximate knowledges about cryptotocrrencies . And more important, they do not realize what powerful democratic tool cryptos are, why it scares banks and governments so much . They usually read only the titles of the news articles (which for some are really BS) So I wrote the text below . It's in french and my english is not good enough to translate the humor in the text (to whoever can , feel free to translate it, It's open source I don't claim any right on it :-) )).
For the french, please copy and paste the text below everywhere you can (article comment , friends , social media etc .. ) , so the voices of cryptos is not silenced by a distorted press
_____________________________IN FRENCH_____________________________________
Dinant récemment avec des amis j ai réalisé qu'un grand nombre de gens ont encore une connaissance parcellaire des cryptommonaies. Et plus important ils n'ont pas conscience du formidable outil démocratique qu'elles représentent et de pourquoi elles font si peur aux banques et aux gouvernements . Ils se contentent de lire les titres des articles de presse (dont certains sont des âneries ) Alors j ai écris le texte ci dessous . SVP copier coller ce texte partout où vous pouvez (commentaires, réseaux sociaux etc.. ) histoire que la voix des cryptomonnaies ne soit pas étouffée par une presse biaisée
_______________________________THE TEXT__________________________________________ Qui a peur du grand méchant bitcoin ?
C'est pas nous , c'est pas nous comme le dit la comptine .
Mais alors pourquoi cet acharnement sur les cryptomonnaies ?? En résumé , parce que ça marche .
Il faut se souvenir que le bitcoin, la première cryptomonnaie telle que nous les connaissons aujourd'hui, a été crée suite à la crise financière de 2008 Elle offre une technologie que l'on appelle la blockchain qui permet d'enregistrer des transactions entre personnes ou société possédant une adresse bitcoin. Et ce, en toute transparence (car le registre des transactions est public) et de façon sure et permanente (du fait de la cryptographie utilisée ainsi que de la distribution du registre des transactions sur un grand nombre de serveur). L'utilisation de cette technologie est libre de droit .
Le but est avant tout de contrer les effets néfastes des toutes puissantes institutions financières dans nos démocraties et de libérer la population de son emprise en mettant à l'abri les fonds de la population sur un réseau indépendant. Effets qui se sont confirmés pendant la crise grecque, avec les conséquences que l'on connaît sur la population grecque, ou encore en France quand on découvre que ce sont les banques qui choisissent qui aura le droit de se présenter ou non à certaines élections en accordant ou non les financements nécessaires.
Et ce bitcoin, qui au départ était moqué par les banques comme un phénomène de geek , permet aujourd'hui aux venezueliens de s'acheter de quoi survivre dans un pays sous pression économique des USA et du FMI . Ils sont l'exemple même de ce qui dérange les banques et une partie de la classe politique, une population, voir un pays que l'on ne peut contrôler via le compte bancaire .
Vous vous dites ce type, est un des ces parano conspirationnistes propagateur de fake news (si c’était vrai au moins je serais à la mode ;-) )
Certes on nous dit qu'il n y aura plus de crises financières (ce qui est sans doute aussi vrai que le première guerre mondiale était la der de der , ou encore que le nuage de Tchernobyl ne traversait pas les frontières) .Bien sur, on nous dit que les euros sur nos comptes ont une valeur réelle et correspondent à des richesses bien réelles, et ne sont pas simplement des chiffres ajouter par la BCE dans un tableau excel (et donc la peur du bank run n'est qu'un fantasme, le rachat des dettes pourries n'est pas une planche à billet déguisée et enfin les accords Bretton Woods ne sont qu'un tournoi de golf).
Mais réfléchissons un instant et posons nous les questions suivantes . - Dans nos pays dit développés, à quel point sommes nous dépendant des banques (la réponse est au dessus , merci de suivre;-) ) ? - Pouvons nous vivre sans comptes bancaires (idem que pour la question précédente :-) ) ?? - Que se passerait-il si une nouvelle crise financière (comme une crise de la dette par exemple) se produisait (parfum sauce grec ou pas, sujet évoqué a Davos, mais vite étouffé )?? - Que se passerait il si une grande partie de la population désirait retirer son argent des banques ?? (ce bank-run qui à fait si peur justement pendant la crise grec, (au passage provoquée avec l'aide de Goldman Sachs aussi appelé la firme) .
Ou même plus simplement que se passerait-il si la population allait au delà des gros titres d'une presse économique dont les principaux annonceurs sont des banques et autres sociétés de gestions fonds, et s’intéressait à un système financier où ils sont les seuls maîtres de leur fonds et décidaient d'y transférer une partie de leur argent.
Bien sur , intuitivement vous avez la réponse : Cela serait une catastrophe pour les banques (et par effet domino, la classe politique) car elles se retrouveraient sans fonds sur lesquels vivre et spéculer (Vous aviez cru que votre argent restait sur vos comptes ?) . Et le gouvernement sans contrôle sur la population. Or dans le système financier actuel de l'argent dette, et sa perpétuel fuite en avant (he oui, la dette mondiale est de 233 000 milliards $ soit 318% du PIB mondiale , he non, y a pas de fautes de frappes ), il faut en permanence ré-injecter de l'argent pour que ça marche (Charles Ponzi aurait du déposer un brevet :-) )
les banques prêtent (de plus en plus difficilement d'ailleurs, peut être la population a t elle compris qu'a crédit on aurait le diable ) et spéculent avec l'argent des dépôts (mais pas seulement , voir les accords Bâle III) . Et les politiques empruntent aux banques pour financer leur campagnes et leur promesses politiques. Et les banques empruntent le pouvoir aux politiques pour favoriser (mais on dit réguler) le système financier . Et après moi le déluge :-) , la boucle est bouclée .
Maintenant mettez vous donc à la place de nos chers banquiers et politiques. Si vous saviez tout ça (car ils l'ont déjà compris d'où les réunions en coulisses de Davos au sujet des cryptomonnaies ) que choisiriez vous ?
D'un coté l'homologation d'un système de paiement et de stockage de valeur qui ressemble à l'étalon or (mais en plus rapide et plus facile à stocker) qui rendrait un réel contrôle à la population sur ses finances et ce faisant devoir repenser le système financier actuel au dépend de votre pouvoir ?
Ou choisiriez vous de tuer ce système en disant qu'il à la rage, et d'en tenir loin la population , afin de maintenir le système financier existant et le pouvoir qu'il vous donne ?
Nos institutionnels ont bien compris que les cryptomonnaies sont les pierres numériques d'une révolution sans violence qui ne demande rien d' autre qu'une prise de conscience de la population. Le dormeur doit se réveiller
some sources :
https://en.wikipedia.org/wiki/Bretton_Woods_system
https://www.latribune.factualites/economie/union-europeenne/20120309trib000687366/quand-goldman-sachs-aidait-la-grece-a-tricher-pour-600-millions-d-euros-.html
https://lexpansion.lexpress.factualite-economique/jean-claude-trichet-a-la-bce-un-bilan-controverse_1345712.html
https://www.youtube.com/watch?v=kgA2-bWXSN4
http://www.economiematin.fnews-dette-mondiale-augmentation-montant-hausse-milliards-2017-sannat
https://www.contrepoints.org/2017/10/14/300911-monde-dangereux-bitcoin-venezuela
Search the net and use your brain to cross check the datas
submitted by chmickz to btc [link] [comments]

10th Parl. - House Debate - C-17 Loi sur la Réglementation de la Crypto-monnaie

View the original text of the bill here

Loi sur la Réglementation de la Crypto-monnaie

Un projet de loi visant à réglementer l'achat et la vente de crypto-monnaie, le plus courant étant « Bitcoin »; Par les moyens de réglementation des plafonds sur les frais facturés par les guichets automatiques, les institutions financières et d'autres organisations; Facturer une taxe de deux et demi pour cent sur la vente et l'achat de toutes les crypto-monnaie; et de faire en sorte que les "Blockchains" aient maintenant besoin de déclarer la quantité de crypto-monnaie extraite pour chaque exercice financier.

Titre abrégé

1 Ce projet de loi sera appelé le projet de loi sur la réglementation de la crypto-monnaie

Définitions

2 Dans cette loi: (1) Crypto-monnaie doit être définie comme toute devise disponible uniquement via Internet telle que Bitcoin, à l'exclusion de toute devise qui peut être échangée physiquement.
(2) Les frais de majoration doivent être définis comme une limite fixée aux guichets automatiques, aux institutions financières et aux autres organisations qui vendent et négocient toute cryptomonnaie
(3) Les chaînes de blocs doivent être définies comme tout ordinateur, serveur, autre appareil électronique et programme conçu ou utilisé pour exploiter la crypto-monnaie,
(4) Une institution est une organisation qui vend de la crypto-monnaie, des échanges de crypto-monnaie, ou qui traite en crypto-monnaie,
(5) Un acheteur fait référence à toute personne, personne ou organisation qui achète un produit et / ou un service par crypto-monnaie.

Création des frais de plafonnement réglementaires

3 Toutes les institutions ne peuvent imposer à l'acheteur qu'une commission d'échange maximale de 7,5%,
4 Les établissements déclarant avoir facturé plus de 7,5% de frais d'échange doivent payer une amende pouvant aller jusqu'à 10 000 $ par article vendu à l'amiable, plus les frais supplémentaires facturés sur le produit,
5 Les acheteurs facturés à plus de 7,5% pour tout article ou service qui leur est vendu, peuvent demander une indemnisation légale auprès de l'institution qui vend pour un prix supérieur au prix indiqué dans la section deux,
6 Les établissements doivent déclarer publiquement les frais d'échange facturés sur tout reçu ou preuve d'achat remis à l'acheteur,
7 Les institutions qui n'ont pas informé l'acheteur de la commission d'échange sont condamnées à une amende de 10 000 $, majorée du prix du produit ou du service vendu à l'acheteur,
8 Les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (ACVM) sont responsable de l'application des règlements établis dans cette section.

Entrée en vigueur

9 La présente loi entre en vigueur à compter du prochain exercice financier

Regulation of Cryptocurrency Act

An Act To Regulate the Buying and Selling of Cryptocurrency, the Most Common One Being “Bitcoin”; Through the Means of Regulating Caps on Fees Charged Via ATMs, Financial Institutions, and Other Organisations; Charging a Tax of Two and a Half Percent on the Selling and Buying of All Cryptocurrency; and to Make that “Blockchains” Now Need to Declare the Amount of Cryptocurrency Mined for Each Fiscal Year.

Short Title

1 this Bill shall be referred to as the Regulation of Cryptocurrency Bill

Definitions

2 In this act:
(1) Cryptocurrency is to be defined as any currency that is only available via the internet such asbitcoin, not including any currency that may be traded physically.
(2) Cap Fees is to be defined as a set limit on ATMs, Financial Institutions, and other Organisations that sell and trade any cryptocurrency
(3) Block Chains are to be defined as any computer, server, other electronic device, and program that is designed or used to mine cryptocurrency,
(4) An institution is an organisation which sells cryptocurrency, trades cryptocurrency, or otherwise deal in cryptocurrency,
(5) A buyer refers to any person, persons or organisations that purchase a product and/or service through cryptocurrency.

Creation of Regulatory Cap Fees

3 All institutions may only impose a maximum exchange fee of 7.5% on the buyer,
4 Institutions found charging more than 7.5% exchange fees shall be fined up to 10,000$ per item miss-sold, plus the additional fee charged on the product,
5 Buyers charged more than 7.5% per any item or service sold to them, are able to seek legal compensation from the institution who sells for higher than the price listed in Section Two,
6 Institutions must publicly declare the exchange fee charged on any receipt or proof of purchase given to the buyer,
7 Institutions found not informing the buyer of the exchange fee shall be fined 10,000$ plus the price of the product or service sold to the buyer,
8 The Canadian Securities Administratores shall be responsible for the enforcement of the regulations set within this section.

Coming into force

9 This Act shall come into force starting next fiscal year
 
Submitted by Cenarchos
Co-Written by El_Chapotato
French Version Written by zenzizi
Submitted on behalf of The Bloc Québécois
Debate ends Feb 24th at 8 PM EST, 1 AM GMT, 5 PM PST
submitted by vanilla_donut to cmhoc [link] [comments]

why they fear cryptos

************************************IN ENGLISH*******************************
Having diner with some friends lately, I realized than quite a lot of people still have an approximate knowledges about cryptotocrrencies . And more important, they do not realize what powerful democratic tool cryptos are, why it scares banks and governments so much . They usually read only the titles of the news articles (which for some are really BS) So I wrote the text below . It's in french and my english is not good enough to translate the humor in the text (to whoever can , feel free to translate it, It's open source I don't claim any right on it :-) )).
For the french, please copy and paste the text below everywhere you can (article comment , friends , social media etc .. ) , so the voices of cryptos is not silenced by a distorted press
***********************************************IN FRENCH *********************************** Dinant récemment avec des amis j ai réalisé qu'un grand nombre de gens ont encore une connaissance parcellaire des cryptomonnaies. Et plus important ils n'ont pas conscience du formidable outil démocratique qu'elles représentent et de pourquoi elles font si peur aux banques et aux gouvernements . Ils se contentent de lire les titres des articles de presse (dont certains sont des âneries ) Alors j ai écris le texte ci dessous . SVP copier coller ce texte partout où vous pouvez (commentaires, réseaux sociaux etc.. ) histoire que la voix des cryptomonnaies ne soit pas étouffée par une presse biaisée
***************************************THE TEXT*********************************************
Qui a peur du grand méchant bitcoin ?
C'est pas nous , c'est pas nous comme le dit la comptine .
Mais alors pourquoi cet acharnement sur les cryptomonnaies ?? En résumé , parce que ça marche .
Il faut se souvenir que le bitcoin, la première cryptomonnaie telle que nous les connaissons aujourd'hui, a été crée suite à la crise financière de 2008 Elle offre une technologie que l'on appelle la blockchain qui permet d'enregistrer des transactions entre personnes ou société possédant une adresse bitcoin. Et ce, en toute transparence (car le registre des transactions est public) et de façon sure et permanente (du fait de la cryptographie utilisée ainsi que de la distribution du registre des transactions sur un grand nombre de serveur). L'utilisation de cette technologie est libre de droit .
Le but est avant tout de contrer les effets néfastes des toutes puissantes institutions financières dans nos démocraties et de libérer la population de son emprise en mettant à l'abri les fonds de la population sur un réseau indépendant. Effets qui se sont confirmés pendant la crise grecque, avec les conséquences que l'on connaît sur la population grecque, ou encore en France quand on découvre que ce sont les banques qui choisissent qui aura le droit de se présenter ou non à certaines élections en accordant ou non les financements nécessaires.
Et ce bitcoin, qui au départ était moqué par les banques comme un phénomène de geek , permet aujourd'hui aux venezueliens de s'acheter de quoi survivre dans un pays sous pression économique des USA et du FMI . Ils sont l'exemple même de ce qui dérange les banques et une partie de la classe politique, une population, voir un pays que l'on ne peut contrôler via le compte bancaire .
Vous vous dites ce type, est un des ces parano conspirationnistes propagateur de fake news (si c’était vrai au moins je serais à la mode ;-) )
Certes on nous dit qu'il n y aura plus de crises financières (ce qui est sans doute aussi vrai que le première guerre mondiale était la der de der , ou encore que le nuage de Tchernobyl ne traversait pas les frontières) .Bien sur, on nous dit que les euros sur nos comptes ont une valeur réelle et correspondent à des richesses bien réelles, et ne sont pas simplement des chiffres ajouter par la BCE dans un tableau excel (et donc la peur du bank run n'est qu'un fantasme, le rachat des dettes pourries n'est pas une planche à billet déguisée et enfin les accords Bretton Woods ne sont qu'un tournoi de golf).
Mais réfléchissons un instant et posons nous les questions suivantes . - Dans nos pays dit développés, à quel point sommes nous dépendant des banques (la réponse est au dessus , merci de suivre;-) ) ? - Pouvons nous vivre sans comptes bancaires (idem que pour la question précédente :-) ) ?? - Que se passerait-il si une nouvelle crise financière (comme une crise de la dette par exemple) se produisait (parfum sauce grec ou pas, sujet évoqué a Davos, mais vite étouffé )?? - Que se passerait il si une grande partie de la population désirait retirer son argent des banques ?? (ce bank-run qui à fait si peur justement pendant la crise grec, (au passage provoquée avec l'aide de Goldman Sachs aussi appelé la firme) .
Ou même plus simplement que se passerait-il si la population allait au delà des gros titres d'une presse économique dont les principaux annonceurs sont des banques et autres sociétés de gestions fonds, et s’intéressait à un système financier où ils sont les seuls maîtres de leur fonds et décidaient d'y transférer une partie de leur argent.
Bien sur , intuitivement vous avez la réponse : Cela serait une catastrophe pour les banques (et par effet domino, la classe politique) car elles se retrouveraient sans fonds sur lesquels vivre et spéculer (Vous aviez cru que votre argent restait sur vos comptes ?) . Et le gouvernement sans contrôle sur la population. Or dans le système financier actuel de l'argent dette, et sa perpétuel fuite en avant (he oui, la dette mondiale est de 233 000 milliards $ soit 318% du PIB mondiale , he non, y a pas de fautes de frappes ), il faut en permanence ré-injecter de l'argent pour que ça marche (Charles Ponzi aurait du déposer un brevet :-) )
les banques prêtent (de plus en plus difficilement d'ailleurs, peut être la population a t elle compris qu'a crédit on aurait le diable ) et spéculent avec l'argent des dépôts (mais pas seulement , voir les accords Bâle III) . Et les politiques empruntent aux banques pour financer leur campagnes et leur promesses politiques. Et les banques empruntent le pouvoir aux politiques pour favoriser (mais on dit réguler) le système financier . Et après moi le déluge :-) , la boucle est bouclée .
Maintenant mettez vous donc à la place de nos chers banquiers et politiques. Si vous saviez tout ça (car ils l'ont déjà compris d'où les réunions en coulisses de Davos au sujet des cryptomonnaies ) que choisiriez vous ?
D'un coté l'homologation d'un système de paiement et de stockage de valeur qui ressemble à l'étalon or (mais en plus rapide et plus facile à stocker) qui rendrait un réel contrôle à la population sur ses finances et ce faisant devoir repenser le système financier actuel au dépend de votre pouvoir ?
Ou choisiriez vous de tuer ce système en disant qu'il à la rage, et d'en tenir loin la population , afin de maintenir le système financier existant et le pouvoir qu'il vous donne ?
Nos institutionnels ont bien compris que les cryptomonnaies sont les pierres numériques d'une révolution sans violence qui ne demande rien d' autre qu'une prise de conscience de la population. Le dormeur doit se réveiller
some sources :
https://en.wikipedia.org/wiki/Bretton_Woods_system
https://www.latribune.factualites/economie/union-europeenne/20120309trib000687366/quand-goldman-sachs-aidait-la-grece-a-tricher-pour-600-millions-d-euros-.html
https://lexpansion.lexpress.factualite-economique/jean-claude-trichet-a-la-bce-un-bilan-controverse_1345712.html
https://www.youtube.com/watch?v=kgA2-bWXSN4
http://www.economiematin.fnews-dette-mondiale-augmentation-montant-hausse-milliards-2017-sannat
https://www.contrepoints.org/2017/10/14/300911-monde-dangereux-bitcoin-venezuela
Search the net and use your brain to cross check the datas
submitted by chmickz to litecoin [link] [comments]

explanation about the fear of bitcoin

IN ENGLISH
Having diner with some friends lately, I realized than quite a lot of people still have an approximate knowledges about cryptotocrrencies . And more important, they do not realize what powerful democratic tool cryptos are, why it scares banks and governments so much . They usually read only the titles of the news articles (which for some are really BS) So I wrote the text below . It's in french and my english is not good enough to translate the humor in the text (to whoever can , feel free to translate it, It's open source I don't claim any right on it :-) )).
For the french, please copy and paste the text below everywhere you can (article comment , friends , social media etc .. ) , so the voices of cryptos is not silenced by a distorted press
IN FRENCH Dinant récemment avec des amis j ai réalisé qu'un grand nombre de gens ont encore une connaissance parcellaire des cryptommonaies. Et plus important ils n'ont pas conscience du formidable outil démocratique qu'elles représentent et de pourquoi elles font si peur aux banques et aux gouvernements . Ils se contentent de lire les titres des articles de presse (dont certains sont des âneries ) Alors j ai écris le texte ci dessous . SVP copier coller ce texte partout où vous pouvez (commentaires, réseaux sociaux etc.. ) histoire que la voix des cryptomonnaies ne soit pas étouffée par une presse biaisée
============================ THE TEXT ========================================
Qui a peur du grand méchant bitcoin ?
C'est pas nous , c'est pas nous comme le dit la comptine .
Mais alors pourquoi cet acharnement sur les cryptomonnaies ?? En résumé , parce que ça marche .
Il faut se souvenir que le bitcoin, la première cryptomonnaie telle que nous les connaissons aujourd'hui, a été crée suite à la crise financière de 2008 Elle offre une technologie que l'on appelle la blockchain qui permet d'enregistrer des transactions entre personnes ou société possédant une adresse bitcoin. Et ce, en toute transparence (car le registre des transactions est public) et de façon sure et permanente (du fait de la cryptographie utilisée ainsi que de la distribution du registre des transactions sur un grand nombre de serveur). L'utilisation de cette technologie est libre de droit .
Le but est avant tout de contrer les effets néfastes des toutes puissantes institutions financières dans nos démocraties et de libérer la population de son emprise en mettant à l'abri les fonds de la population sur un réseau indépendant. Effets qui se sont confirmés pendant la crise grecque, avec les conséquences que l'on connaît sur la population grecque, ou encore en France quand on découvre que ce sont les banques qui choisissent qui aura le droit de se présenter ou non à certaines élections en accordant ou non les financements nécessaires.
Et ce bitcoin, qui au départ était moqué par les banques comme un phénomène de geek , permet aujourd'hui aux venezueliens de s'acheter de quoi survivre dans un pays sous pression économique des USA et du FMI . Ils sont l'exemple même de ce qui dérange les banques et une partie de la classe politique, une population, voir un pays que l'on ne peut contrôler via le compte bancaire .
Vous vous dites ce type, est un des ces parano conspirationnistes propagateur de fake news (si c’était vrai au moins je serais à la mode ;-) )
Certes on nous dit qu'il n y aura plus de crises financières (ce qui est sans doute aussi vrai que le première guerre mondiale était la der de der , ou encore que le nuage de Tchernobyl ne traversait pas les frontières) .Bien sur, on nous dit que les euros sur nos comptes ont une valeur réelle et correspondent à des richesses bien réelles, et ne sont pas simplement des chiffres ajouter par la BCE dans un tableau excel (et donc la peur du bank run n'est qu'un fantasme, le rachat des dettes pourries n'est pas une planche à billet déguisée et enfin les accords Bretton Woods ne sont qu'un tournoi de golf).
Mais réfléchissons un instant et posons nous les questions suivantes . - Dans nos pays dit développés, à quel point sommes nous dépendant des banques (la réponse est au dessus , merci de suivre;-) ) ? - Pouvons nous vivre sans comptes bancaires (idem que pour la question précédente :-) ) ?? - Que se passerait-il si une nouvelle crise financière (comme une crise de la dette par exemple) se produisait (parfum sauce grec ou pas, sujet évoqué a Davos, mais vite étouffé )?? - Que se passerait il si une grande partie de la population désirait retirer son argent des banques ?? (ce bank-run qui à fait si peur justement pendant la crise grec, (au passage provoquée avec l'aide de Goldman Sachs aussi appelé la firme) .
Ou même plus simplement que se passerait-il si la population allait au delà des gros titres d'une presse économique dont les principaux annonceurs sont des banques et autres sociétés de gestions fonds, et s’intéressait à un système financier où ils sont les seuls maîtres de leur fonds et décidaient d'y transférer une partie de leur argent.
Bien sur , intuitivement vous avez la réponse : Cela serait une catastrophe pour les banques (et par effet domino, la classe politique) car elles se retrouveraient sans fonds sur lesquels vivre et spéculer (Vous aviez cru que votre argent restait sur vos comptes ?) . Et le gouvernement sans contrôle sur la population. Or dans le système financier actuel de l'argent dette, et sa perpétuel fuite en avant (he oui, la dette mondiale est de 233 000 milliards $ soit 318% du PIB mondiale , he non, y a pas de fautes de frappes ), il faut en permanence ré-injecter de l'argent pour que ça marche (Charles Ponzi aurait du déposer un brevet :-) )
les banques prêtent (de plus en plus difficilement d'ailleurs, peut être la population a t elle compris qu'a crédit on aurait le diable ) et spéculent avec l'argent des dépôts (mais pas seulement , voir les accords Bâle III) . Et les politiques empruntent aux banques pour financer leur campagnes et leur promesses politiques. Et les banques empruntent le pouvoir aux politiques pour favoriser (mais on dit réguler) le système financier . Et après moi le déluge :-) , la boucle est bouclée .
Maintenant mettez vous donc à la place de nos chers banquiers et politiques. Si vous saviez tout ça (car ils l'ont déjà compris d'où les réunions en coulisses de Davos au sujet des cryptomonnaies ) que choisiriez vous ?
D'un coté l'homologation d'un système de paiement et de stockage de valeur qui ressemble à l'étalon or (mais en plus rapide et plus facile à stocker) qui rendrait un réel contrôle à la population sur ses finances et ce faisant devoir repenser le système financier actuel au dépend de votre pouvoir ?
Ou choisiriez vous de tuer ce système en disant qu'il à la rage, et d'en tenir loin la population , afin de maintenir le système financier existant et le pouvoir qu'il vous donne ?
Nos institutionnels ont bien compris que les cryptomonnaies sont les pierres numériques d'une révolution sans violence qui ne demande rien d' autre qu'une prise de conscience de la population. Le dormeur doit se réveiller
some sources :
https://en.wikipedia.org/wiki/Bretton_Woods_system
https://www.latribune.factualites/economie/union-europeenne/20120309trib000687366/quand-goldman-sachs-aidait-la-grece-a-tricher-pour-600-millions-d-euros-.html
https://lexpansion.lexpress.factualite-economique/jean-claude-trichet-a-la-bce-un-bilan-controverse_1345712.html
https://www.youtube.com/watch?v=kgA2-bWXSN4
http://www.economiematin.fnews-dette-mondiale-augmentation-montant-hausse-milliards-2017-sannat
https://www.contrepoints.org/2017/10/14/300911-monde-dangereux-bitcoin-venezuela
Search the net and use your brain to cross check the datas
submitted by chmickz to Bitcoin [link] [comments]

about the fear bitcoin

**********************IN ENGLISH*****************************************
Having diner with some friends lately, I realized than quite a lot of people still have an approximate knowledges about cryptotocrrencies . And more important, they do not realize what powerful democratic tool cryptos are, why it scares banks and governments so much . They usually read only the titles of the news articles (which for some are really BS) So I wrote the text below . It's in french and my english is not good enough to translate the humor in the text (to whoever can , feel free to translate it, It's open source I don't claim any right on it :-) )).
For the french, please copy and paste the text below everywhere you can (article comment , friends , social media etc .. ) , so the voices of cryptos is not silenced by a distorted press
*******************************************IN FRENCH**************************************************
Dinant récemment avec des amis j ai réalisé qu'un grand nombre de gens ont encore une connaissance parcellaire des cryptommonaies. Et plus important ils n'ont pas conscience du formidable outil démocratique qu'elles représentent et de pourquoi elles font si peur aux banques et aux gouvernements . Ils se contentent de lire les titres des articles de presse (dont certains sont des âneries ) Alors j ai écris le texte ci dessous . SVP copier coller ce texte partout où vous pouvez (commentaires, réseaux sociaux etc.. ) histoire que la voix des cryptomonnaies ne soit pas étouffée par une presse biaisée
***********************************THE TEXT**************************************
Qui a peur du grand méchant bitcoin ?
C'est pas nous , c'est pas nous comme le dit la comptine .
Mais alors pourquoi cet acharnement sur les cryptomonnaies ?? En résumé , parce que ça marche .
Il faut se souvenir que le bitcoin, la première cryptomonnaie telle que nous les connaissons aujourd'hui, a été crée suite à la crise financière de 2008 Elle offre une technologie que l'on appelle la blockchain qui permet d'enregistrer des transactions entre personnes ou société possédant une adresse bitcoin. Et ce, en toute transparence (car le registre des transactions est public) et de façon sure et permanente (du fait de la cryptographie utilisée ainsi que de la distribution du registre des transactions sur un grand nombre de serveur). L'utilisation de cette technologie est libre de droit .
Le but est avant tout de contrer les effets néfastes des toutes puissantes institutions financières dans nos démocraties et de libérer la population de son emprise en mettant à l'abri les fonds de la population sur un réseau indépendant. Effets qui se sont confirmés pendant la crise grecque, avec les conséquences que l'on connaît sur la population grecque, ou encore en France quand on découvre que ce sont les banques qui choisissent qui aura le droit de se présenter ou non à certaines élections en accordant ou non les financements nécessaires.
Et ce bitcoin, qui au départ était moqué par les banques comme un phénomène de geek , permet aujourd'hui aux venezueliens de s'acheter de quoi survivre dans un pays sous pression économique des USA et du FMI . Ils sont l'exemple même de ce qui dérange les banques et une partie de la classe politique, une population, voir un pays que l'on ne peut contrôler via le compte bancaire .
Vous vous dites ce type, est un des ces parano conspirationnistes propagateur de fake news (si c’était vrai au moins je serais à la mode ;-) )
Certes on nous dit qu'il n y aura plus de crises financières (ce qui est sans doute aussi vrai que le première guerre mondiale était la der de der , ou encore que le nuage de Tchernobyl ne traversait pas les frontières) .Bien sur, on nous dit que les euros sur nos comptes ont une valeur réelle et correspondent à des richesses bien réelles, et ne sont pas simplement des chiffres ajouter par la BCE dans un tableau excel (et donc la peur du bank run n'est qu'un fantasme, le rachat des dettes pourries n'est pas une planche à billet déguisée et enfin les accords Bretton Woods ne sont qu'un tournoi de golf).
Mais réfléchissons un instant et posons nous les questions suivantes . - Dans nos pays dit développés, à quel point sommes nous dépendant des banques (la réponse est au dessus , merci de suivre;-) ) ? - Pouvons nous vivre sans comptes bancaires (idem que pour la question précédente :-) ) ?? - Que se passerait-il si une nouvelle crise financière (comme une crise de la dette par exemple) se produisait (parfum sauce grec ou pas, sujet évoqué a Davos, mais vite étouffé )?? - Que se passerait il si une grande partie de la population désirait retirer son argent des banques ?? (ce bank-run qui à fait si peur justement pendant la crise grec, (au passage provoquée avec l'aide de Goldman Sachs aussi appelé la firme) .
Ou même plus simplement que se passerait-il si la population allait au delà des gros titres d'une presse économique dont les principaux annonceurs sont des banques et autres sociétés de gestions fonds, et s’intéressait à un système financier où ils sont les seuls maîtres de leur fonds et décidaient d'y transférer une partie de leur argent.
Bien sur , intuitivement vous avez la réponse : Cela serait une catastrophe pour les banques (et par effet domino, la classe politique) car elles se retrouveraient sans fonds sur lesquels vivre et spéculer (Vous aviez cru que votre argent restait sur vos comptes ?) . Et le gouvernement sans contrôle sur la population. Or dans le système financier actuel de l'argent dette, et sa perpétuel fuite en avant (he oui, la dette mondiale est de 233 000 milliards $ soit 318% du PIB mondiale , he non, y a pas de fautes de frappes ), il faut en permanence ré-injecter de l'argent pour que ça marche (Charles Ponzi aurait du déposer un brevet :-) )
les banques prêtent (de plus en plus difficilement d'ailleurs, peut être la population a t elle compris qu'a crédit on aurait le diable ) et spéculent avec l'argent des dépôts (mais pas seulement , voir les accords Bâle III) . Et les politiques empruntent aux banques pour financer leur campagnes et leur promesses politiques. Et les banques empruntent le pouvoir aux politiques pour favoriser (mais on dit réguler) le système financier . Et après moi le déluge :-) , la boucle est bouclée .
Maintenant mettez vous donc à la place de nos chers banquiers et politiques. Si vous saviez tout ça (car ils l'ont déjà compris d'où les réunions en coulisses de Davos au sujet des cryptomonnaies ) que choisiriez vous ?
D'un coté l'homologation d'un système de paiement et de stockage de valeur qui ressemble à l'étalon or (mais en plus rapide et plus facile à stocker) qui rendrait un réel contrôle à la population sur ses finances et ce faisant devoir repenser le système financier actuel au dépend de votre pouvoir ?
Ou choisiriez vous de tuer ce système en disant qu'il à la rage, et d'en tenir loin la population , afin de maintenir le système financier existant et le pouvoir qu'il vous donne ?
Nos institutionnels ont bien compris que les cryptomonnaies sont les pierres numériques d'une révolution sans violence qui ne demande rien d' autre qu'une prise de conscience de la population. Le dormeur doit se réveiller
some sources :
https://en.wikipedia.org/wiki/Bretton_Woods_system
https://www.latribune.factualites/economie/union-europeenne/20120309trib000687366/quand-goldman-sachs-aidait-la-grece-a-tricher-pour-600-millions-d-euros-.html
https://lexpansion.lexpress.factualite-economique/jean-claude-trichet-a-la-bce-un-bilan-controverse_1345712.html
https://www.youtube.com/watch?v=kgA2-bWXSN4
http://www.economiematin.fnews-dette-mondiale-augmentation-montant-hausse-milliards-2017-sannat
https://www.contrepoints.org/2017/10/14/300911-monde-dangereux-bitcoin-venezuela
Search the net and use your brain to cross check the datas
submitted by chmickz to CryptoCurrencies [link] [comments]

[uncensored-r/Bitcoin] explanation about the fear of bitcoin

The following post by chmickz is being replicated because the post has been silently greylisted(for 0.8 hours).
(It was approved by the mods at: 2018-02-07T22:04:00.000Z)
The original post can be found(in censored form) at this link:
np.reddit.com/ Bitcoin/comments/7vx9kw
The original post's content was as follows:
IN ENGLISH
Having diner with some friends lately, I realized than quite a lot of people still have an approximate knowledges about cryptotocrrencies . And more important, they do not realize what powerful democratic tool cryptos are, why it scares banks and governments so much . They usually read only the titles of the news articles (which for some are really BS) So I wrote the text below . It's in french and my english is not good enough to translate the humor in the text (to whoever can , feel free to translate it, It's open source I don't claim any right on it :-) )).
For the french, please copy and paste the text below everywhere you can (article comment , friends , social media etc .. ) , so the voices of cryptos is not silenced by a distorted press
IN FRENCH Dinant récemment avec des amis j ai réalisé qu'un grand nombre de gens ont encore une connaissance parcellaire des cryptommonaies. Et plus important ils n'ont pas conscience du formidable outil démocratique qu'elles représentent et de pourquoi elles font si peur aux banques et aux gouvernements . Ils se contentent de lire les titres des articles de presse (dont certains sont des âneries ) Alors j ai écris le texte ci dessous . SVP copier coller ce texte partout où vous pouvez (commentaires, réseaux sociaux etc.. ) histoire que la voix des cryptomonnaies ne soit pas étouffée par une presse biaisée
============================ THE TEXT ========================================
Qui a peur du grand méchant bitcoin ?
C'est pas nous , c'est pas nous comme le dit la comptine .
Mais alors pourquoi cet acharnement sur les cryptomonnaies ?? En résumé , parce que ça marche .
Il faut se souvenir que le bitcoin, la première cryptomonnaie telle que nous les connaissons aujourd'hui, a été crée suite à la crise financière de 2008 Elle offre une technologie que l'on appelle la blockchain qui permet d'enregistrer des transactions entre personnes ou société possédant une adresse bitcoin. Et ce, en toute transparence (car le registre des transactions est public) et de façon sure et permanente (du fait de la cryptographie utilisée ainsi que de la distribution du registre des transactions sur un grand nombre de serveur). L'utilisation de cette technologie est libre de droit .
Le but est avant tout de contrer les effets néfastes des toutes puissantes institutions financières dans nos démocraties et de libérer la population de son emprise en mettant à l'abri les fonds de la population sur un réseau indépendant. Effets qui se sont confirmés pendant la crise grecque, avec les conséquences que l'on connaît sur la population grecque, ou encore en France quand on découvre que ce sont les banques qui choisissent qui aura le droit de se présenter ou non à certaines élections en accordant ou non les financements nécessaires.
Et ce bitcoin, qui au départ était moqué par les banques comme un phénomène de geek , permet aujourd'hui aux venezueliens de s'acheter de quoi survivre dans un pays sous pression économique des USA et du FMI . Ils sont l'exemple même de ce qui dérange les banques et une partie de la classe politique, une population, voir un pays que l'on ne peut contrôler via le compte bancaire .
Vous vous dites ce type, est un des ces parano conspirationnistes propagateur de fake news (si c’était vrai au moins je serais à la mode ;-) )
Certes on nous dit qu'il n y aura plus de crises financières (ce qui est sans doute aussi vrai que le première guerre mondiale était la der de der , ou encore que le nuage de Tchernobyl ne traversait pas les frontières) .Bien sur, on nous dit que les euros sur nos comptes ont une valeur réelle et correspondent à des richesses bien réelles, et ne sont pas simplement des chiffres ajouter par la BCE dans un tableau excel (et donc la peur du bank run n'est qu'un fantasme, le rachat des dettes pourries n'est pas une planche à billet déguisée et enfin les accords Bretton Woods ne sont qu'un tournoi de golf).
Mais réfléchissons un instant et posons nous les questions suivantes . - Dans nos pays dit développés, à quel point sommes nous dépendant des banques (la réponse est au dessus , merci de suivre;-) ) ? - Pouvons nous vivre sans comptes bancaires (idem que pour la question précédente :-) ) ?? - Que se passerait-il si une nouvelle crise financière (comme une crise de la dette par exemple) se produisait (parfum sauce grec ou pas, sujet évoqué a Davos, mais vite étouffé )?? - Que se passerait il si une grande partie de la population désirait retirer son argent des banques ?? (ce bank-run qui à fait si peur justement pendant la crise grec, (au passage provoquée avec l'aide de Goldman Sachs aussi appelé la firme) .
Ou même plus simplement que se passerait-il si la population allait au delà des gros titres d'une presse économique dont les principaux annonceurs sont des banques et autres sociétés de gestions fonds, et s’intéressait à un système financier où ils sont les seuls maîtres de leur fonds et décidaient d'y transférer une partie de leur argent.
Bien sur , intuitivement vous avez la réponse : Cela serait une catastrophe pour les banques (et par effet domino, la classe politique) car elles se retrouveraient sans fonds sur lesquels vivre et spéculer (Vous aviez cru que votre argent restait sur vos comptes ?) . Et le gouvernement sans contrôle sur la population. Or dans le système financier actuel de l'argent dette, et sa perpétuel fuite en avant (he oui, la dette mondiale est de 233 000 milliards $ soit 318% du PIB mondiale , he non, y a pas de fautes de frappes ), il faut en permanence ré-injecter de l'argent pour que ça marche (Charles Ponzi aurait du déposer un brevet :-) )
les banques prêtent (de plus en plus difficilement d'ailleurs, peut être la population a t elle compris qu'a crédit on aurait le diable ) et spéculent avec l'argent des dépôts (mais pas seulement , voir les accords Bâle III) . Et les politiques empruntent aux banques pour financer leur campagnes et leur promesses politiques. Et les banques empruntent le pouvoir aux politiques pour favoriser (mais on dit réguler) le système financier . Et après moi le déluge :-) , la boucle est bouclée .
Maintenant mettez vous donc à la place de nos chers banquiers et politiques. Si vous saviez tout ça (car ils l'ont déjà compris d'où les réunions en coulisses de Davos au sujet des cryptomonnaies ) que choisiriez vous ?
D'un coté l'homologation d'un système de paiement et de stockage de valeur qui ressemble à l'étalon or (mais en plus rapide et plus facile à stocker) qui rendrait un réel contrôle à la population sur ses finances et ce faisant devoir repenser le système financier actuel au dépend de votre pouvoir ?
Ou choisiriez vous de tuer ce système en disant qu'il à la rage, et d'en tenir loin la population , afin de maintenir le système financier existant et le pouvoir qu'il vous donne ?
Nos institutionnels ont bien compris que les cryptomonnaies sont les pierres numériques d'une révolution sans violence qui ne demande rien d' autre qu'une prise de conscience de la population. Le dormeur doit se réveiller
some sources :
https://en.wikipedia.org/wiki/Bretton_Woods_system
https://www.latribune.factualites/economie/union-europeenne/20120309trib000687366/quand-goldman-sachs-aidait-la-grece-a-tricher-pour-600-millions-d-euros-.html
https://lexpansion.lexpress.factualite-economique/jean-claude-trichet-a-la-bce-un-bilan-controverse_1345712.html
https://www.youtube.com/watch?v=kgA2-bWXSN4
http://www.economiematin.fnews-dette-mondiale-augmentation-montant-hausse-milliards-2017-sannat
https://www.contrepoints.org/2017/10/14/300911-monde-dangereux-bitcoin-venezuela
Search the net and use your brain to cross check the datas
submitted by censorship_notifier to noncensored_bitcoin [link] [comments]

Ressources

Voilà une liste de ressources et de liens utiles au cours: Pour les briques applicatives, on s'est concentré sur l'écosystème .Net

Livres

Liens

Plateformes en SAAS

Généralistes

Datasets

Bots

Bases de connaissances

Expressions, grammaires et logique

Sémantique

Libs

Théorie

NLP

Neural nets

Algorithmes génétiques

Inférence probabiliste

Subreddits

submitted by jeansylvain to IA101ORT2018 [link] [comments]

Looking to rent a storage server

I would like to rent a server such as this one : https://www.ovh.com/fserveurs_dedies/details-servers.xml?range=STORAGE&id=2016-FS-30T But unfortunately OVH do not accept Bitcoin as payment. Do you know any other companies that have similar servers at similar prices ?
submitted by nyanloutre to btc [link] [comments]

Tor au dessus d'un VPN ou le VPN au dessus de Tor quelle est le meilleur choix?

Le résumé en une phrase: Se connecter à TOR via un VPN offre une plus haute sécurité là où se connecter à un VPN via TOR offre un meilleur anonymat.
Je mettrais tout de même un Bémol en spécifiant que la première solution reste la meilleure si le choix du VPN est fait avec cohérence. (acceptation des Bitcoin pour éviter la traçabilité bancaire, serveurs et siège dans un pays comme la Suisse).
Pour TOR il est aussi intéressant de ne pas utiliser le TOR Browser mais de créer son propre TOR Browser en installant TOR sur sa machine et en le liant à un navigateur quelconque (de préférence pas une usine à gaz).
Source: http://blog.bolehvpn.net/tor-over-vpn-vpn-over-tor-which-is-better
submitted by Chef_Patate to lepunknet [link] [comments]

Ressources

Voilà une liste de ressources et de liens utiles au cours: Pour les briques applicatives, on s'est concentré sur l'écosystème .Net

Livres

Liens

Plateformes en SAAS

Généralistes

Datasets

Bots

Bases de connaissances

Expressions, grammaires et logique

Sémantique

Libs

Théorie

NLP

Neural nets

Algorithmes génétiques

Inférence probabiliste

Subreddits

submitted by jeansylvain to ia1012017 [link] [comments]

Paymium peu sécurisé! Réponse de David Francois @davout: si j’arnaquerai tout le monde, ce n’est pas ton problème!

Alors que Bitcoin-central migre totalement vers Paymium ( sans doute parceque bitcoin-central a une très très mauvaise réputation sur internet ) , je me suis penché rapidement ( deux minutes ) sur la sécurité de paymium.
Et c’est toujours aussi catastrophique et amateur. Les dossiers en libre accès, les clients en libre accès ?
Une configuration de débutant. Voila à quoi nous pouvons résumer la situation du serveur de Paymium. L’ensemble des dossiers contenant les pages sont en libre accès , comme le prouve les captures ci-jointes .
Il ne serait pas étonnant non plus, que la base de donnée des clients le soit également. Nos déconseillons fortement Paymium !!! Si vous voulez perdre vos bitcoins, vous faire arnaquer ou vous faire pirater, c’est THE PLACE TO BE !
commentaire: David Francois @davout: Pourquoi t’acharnes-tu contre nous? Nous faisons des erreurs mais nous les assumons, et d’ailleurs, même si j’arnaquerai tout le monde, ce n’est pas ton problème.
N’oubliez pas que Davout admire le créateur de MtGox pour son superbe vol de Bitcoin ;)
submitted by bittruth to BitcoinFrance [link] [comments]

Ressources

Voilà une liste de ressources et de liens utiles au cours: Pour les briques applicatives, on s'est concentré sur l'écosystème .Net

Livres

Liens

Plateformes en SAAS

Généralistes

Datasets

Bots

Bases de connaissances

Expressions, grammaires et logique

Sémantique

Libs

Théorie

NLP

Neural nets

Algorithmes génétiques

Inférence probabiliste

Subreddits

submitted by jeansylvain to IA101 [link] [comments]

By Far The BEST Bitcoin Mining Software In 2020 ... Bitcoin Mega Miner 3 0 Public Version Demo - YouTube Cryptocurrency Mining with SERVER Power Suppiles - YouTube free mining bitcoin on free vps J'AI REÇU MA MACHINE DE BITCOIN ! feat. Hasheur - YouTube

Buy VPS with Bitcoin. Looking for anonymity while buying a virtual private server?. Buy bitcoin vps, will be the best choice in that case. There are a bunch of VPS providers that support Bitcoin. I have created a list of bitcoin VPS servers with a short review of each. The list is categorized according to locations. Bitcoin VPS. Buy VPS with ... Download Bitcoin Server Mining PC for free at BrowserCam. Loomoon published the Bitcoin Server Mining App for Android operating system mobile devices, but it is possible to download and install Bitcoin Server Mining for PC or Computer with operating systems such as Windows 7, 8, 8.1, 10 and Mac. The Bitcoin.com mining pool has the lowest share reject rate (0.15%) we've ever seen. Other pools have over 0.30% rejected shares. Furthermore, the Bitcoin.com pool has a super responsive and reliable support team. So the company ran a test with 600 servers to see whether Bitcoin mining could become a secondary revenue stream. The result: running Bitcoin mining software on those 600 quad-core servers for a year would earn about 0.43 Bitcoin, worth a total return of about $275.08 at current prices on major Bitcoin exchanges. Bitcoin Core is a community-driven free software project, released under the MIT license. Verify release signatures Download torrent Source code Show version history. Bitcoin Core Release Signing Keys v0.8.6 - 0.9.2.1 v0.9.3 - 0.10.2 v0.11.0+ Or choose your operating system. Windows exe - zip.

[index] [1420] [604] [4296] [79] [2470] [878] [2768] [422] [7103] [5695]

By Far The BEST Bitcoin Mining Software In 2020 ...

I have a follow up video coming soon to walk you through migrating my rig to 1400w server PSUs! In this video I walk you through a real general computer data... ABONNE-TOI ! http://bit.ly/2wEZoXo ⬅ (juste ici) Le site Just-Mining : http://bit.ly/2OP8FEE Acheter du Bitcoin : http://bit.ly/2YQs10q Payer des produits H... Bitcoin Mega Mining 3.0 Public Version Demo (Portable Version, no need to install) Download Here: https://www.mediafire.com/?1nhcd2rzrbbpgqe Alternative link... Do subscribe and share I managed to hack this one too let's if we get our payment or not in 5 to 10 working days link https://m.apkpure.com/server-bitcoin-miner-cloud-bitcoin-minin...

https://forum.forexforum.pw